Dur de garder le calme quand notre mari nous frustre autant avec ses actes que par ses mots.

Dur de garder le calme quand notre mari nous frustre autant avec ses actes que par ses mots.

Pourtant, Il semble dans l’interet une relation d’apprendre a gerer l’agressivite au couple.

Lumiere sur les consequences a piquer des coleres.

J’suis sure que nous avons l’ensemble de de bonnes raisons de nous sentir en colere contre l’ nouvelle. En fait, ressentir en colere est legitime. J’ai colere cache votre besoin. On doit donc y porter attention. Apres avoir pique une colere, on devoile souvent “tu m’as mis(e) en colere”, ou encore “c’ reste de ta faute quand on en est arrive la”.

Quotidiennement, on rend l’ nouvelle responsable des mots et des comportements blessants. Le fait reste que nul ne cause et n’agit si votre n’ est moi-meme. J’habite responsable de tout ce que le impulsivite a genere. Chacun a donc la responsabilite de savoir gerer sa colere.

Laissez-moi vous dire que je ne me permettrai jamais de critiquer celui ou celle qui ne sait jamais gerer sa propre colere ou le agressivite envers son ou sa conjoint(e). D’abord, parce que c’est la job au Bon Dieu de nous juger. Ensuite, parce que, derriere notre visage d’ ange se cache une ex grande impulsive (je devrais dire une ex-furie ;). Avec du recul, J’me rends compte des repercussions dramatiques de mes crises de colere. Ou autre, moi qui disais aimer, je torturais mon amoureux emotionnellement. Je pronais etre une compagne modele, mais a peter les plombs, j’ etais loin d’ etre credible.

Bref, sentez-vous libre de me amener la agressivite. Mon intention concernant votre blog n’ est pas de juger. Mon intention sincere est de vous proposer des solutions pour que votre couple se a mieux.

Aujourd’hui, je vous propose de reflechir sur 4 consequences a ne point connaitre gerer sa colere. Ensuite, je vous propose une option pour faire de vous un Bouddha ( ou limite).

4 repercutions a ne pas connaitre gerer sa propre colere

1. Mettre en colere ou peiner une mari

Se mettre sur la defensive a des repercussions sur l’etat de notre partenaire. L’autre perd le sourire pour diverses raisons.

  • Le sentiment que Notre reprimande reste injuste.
  • Une conjoint(e) s’exaspere. En fait, la reprimande enfonce le clou. Apres le boss au boulot, place aux critiques de cheri(e).
  • Le sentiment d’etre victime de mauvais traitements.

Triste de se Realiser reprimer, l’autre est peine(e). Qui ne voit jamais les yeux de le conjoint s’humidifier apres une dispute? Notre partenaire peut aussi nous exprimer le sentiment d’injustice ou d’agacement en haussant le style a le tour. Ne pas savoir gerer sa colere nuit potentiellement a la specialite d’une relation sur le court, le moyen et le long terme. Sur le court terme, parce que faire preuve d’ agressivite nuit a l’ambiance du moment present entre les conjoints. Sur le moyen et long terme, parce que les partenaires frustres entretiennent du ressentiment.

2. Ne pas connaitre gerer sa colere c’est passer pour quelqu’un d’impulsif

On se mefie tous de quelqu’un qui ne sait nullement gerer sa colere. Le quotidien avec un quelqu’un d’impulsif n’ est nullement evident. Peter un fusible, c’est bien etre impulsif. Pour notre partenaire, il n’est plus aussi evident d’aborder tous les themes chatango avec nous. L’autre omet de nous penser telle ou telle chose qui peut nous mettre via la defensive. Au final, nous manquons d’informations Afin de mieux cerner les besoins de notre conjoint(e).

L’autre nous evoque uniquement ce que nous sommes capables d’entendre. Et puis enfin, nous sentons qu’il ou elle ne dit pas plus qu’il n’en faut et nous l’accusons de mentir. La est le comble. Pourquoi? Parce qu’en tant qu’etre humain, nous nous protegeons instinctivement quand nous nous sentons en danger.

3. Ne pas gerer sa colere c’ est etre improductif

Se laisse aller a l’ agressivite nuit a les activites. En fait, c’est le cerveau emotionnel qui reste connecte quand nous sommes en colere. Opter pour la colere revient a debrancher notre cerveau cognitif. Nous ne sommes plus au rationnel. Nous ne sommes plus en mesure de reflechir et d’etre concentres. Les risques de dire des choses blessantes augmentent. Supposons que nous faisons la vaisselle au moment ou nous piquons une colere. Depuis une chance via deux que nous cassons des assiettes puisque nous n’avons plus la tete a ca!

4. Ne point savoir gerer sa colere s’ est prendre le va parfois se Realiser quitter

Evidemment, personne n’apprecie vivre avec quelqu’un qui explose si l’on lui parle. C’est une question de securite ainsi que sante. A un moment gratuit, Lorsque l’on subit quelqu’un qui ne gere jamais sa colere, on te prend ses cliques et ses claques. On quitte un environnement violent et stressant. On assume notre desir legitime Afin de une relation bienveillante. D’ ailleurs, on peut lire partout desormais que le stress reste responsable de des maladies.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *